Profitez d’une rénovation globale en copropriété

Consommez jusqu’à 50 % d’énergie en moins et valorisez votre résidence.

Pris en charge jusqu'à 80 %
rénovation-4-etapes
picto Hellio forme immeuble rouge gris

10 000 immeubles rénovés*

*Travaux réalisés ou engagés

Réduisez les dépenses d'énergie de votre copropriété

La rénovation globale consiste à réaliser un bouquet de travaux après un audit énergétique : isolation, chauffage, ventilation, menuiseries.

Objectif : maximiser la performance énergétique de l’immeuble en supprimant tout gaspillage d’énergie et tout pont thermique.

La rénovation globale vous permet aussi de faire baisser le coût des travaux au maximum grâce au cumul des aides (Cf. plus bas).

  • Diminuer les charges
  • Valoriser le bâtiment
  • Améliorer le confort
picto forme Hellio gris industrie

Votre résidence rénovée globalement en 4 étapes

En vous inscrivant sur Hellio Copropriété, nos équipes prennent en main votre projet de rénovation globale et l’accompagnent de l'audit aux travaux, en passant par l'AMO.

Group 198

Rappel par un de nos experts

Sous 48H

visite-technique-gratuite

Visite technique gratuite

Réalisée par un expert Hellio

Group1879

Mobilisation des aides financières

Qui aboutit à un devis personnalisé

Travaux Icon

Réalisation du chantier

renovation-globale-copropriete-1

Des travaux de qualité et éligibles aux primes bonifiées

Notre réseau d’artisans partenaires Hellio Pro met en oeuvre les actions de rénovation globale les plus performantes pour chaque copropriété : calorifugeage, changement de chaudière collective, isolation des combles et planchers, nouveau système d’éclairage, etc.

Un montant pris en charge jusqu’à 80 % grâce aux primes

Les travaux de rénovation énergétique sont éligibles à la prime CEE (Coup de pouce Rénovation performante) et à MaPrimeRénov’ Copropriété. Ces deux aides cumulées permettent de financer le coût des travaux jusqu’à 80 %.

Cas concret

isolation-murs-copropriete

Qui ?

  • + Copropriété de 4 bâtiments 
  • + 200 logements 

Quel type de travaux

  • + Isolation des toits-terrasses
  • + Isolation des murs par l’extérieur (ITE)
  • + Remplacement des menuiseries
  • + Mise en place de robinets thermostatiques
picto-rénovation-globale

Coût du chantier :

1 672 000 € HT

1 763 960 € TTC

-809 500 € d’aides
  • Prime CEE : 291 500 €
  • Ma Prime Rénov’ incluant :
> 25 % du montant des travaux :
418 000 €
> Bonus bâtiment basse consommation (BBC) :
100 000 €

Reste à payer :

862 500 € HT

OU 4 312,5 € par copropriétaire, dont un retour sur investissement entre 5 et 7 ans avec un financement possible pour échelonner le paiement

Hellio s’engage dans la transition énergétique

Au travers de son site Copropriété, Hellio aide tous ses partenaires à améliorer l’efficacité énergétique de leurs bâtiments, et faire des économies sur leurs frais de copropriété. Chaque projet — de l'installation de panneaux solaires à une rénovation complète — contribue à réduire la consommation d’énergie nationale, et ainsi répondre aux objectifs fixés par l’Union européenne.

bureau-controle-copropriété

Respect des normes thermiques en vigueur

Sélection-Artisans-copropriété

Sélection rigoureuse de nos artisans partenaires

Vous habitez
en maison individuelle ?

Je découvre l'offre maison individuelle 
offre rénovation globale maison individuelle
rge
Socotec
unis
Engage-pour-faire

Une question ? Un projet d’économies d’énergie ? Parlez-en avec Hellio !

Que vous souhaitiez poser une question sur nos solutions, discuter d’un projet de rénovation ou en savoir plus sur Hellio, n’hésitez pas à contacter nos équipes par téléphone ou email

Inscrivez-vous ici

Remplissez ce formulaire et nous vous contacterons dans les meilleurs délais.

bulles rouges dialogue picto
En savoir plus

La rénovation globale en copropriété, un projet ambitieux mais bénéfique

Face à la hausse des charges régulière, notamment des coûts de l'énergie, les copropriétaires et syndics des copropriétés ont tout intérêt à entreprendre un projet de rénovation globale. Celui-ci consiste, plutôt que réaliser des travaux au cas par cas et sans coordination, à adopter une démarche complète, planifiée et adaptée aux besoins du bâtiment.

Cette approche présente de nombreux avantages :

  • Maximiser les économies d'énergie, en supprimant les ponts thermiques et en traitant toutes les sources de gaspillage.
  • Optimiser le confort des occupants, en évitant le phénomène de paroi froide et les variations de température.
  • Valoriser l'immeuble, en améliorant sa classe énergétique, synonyme de plus-value sur le marché immobilier (notion de « valeur verte »).
  • Rendre la résidence plus écoresponsable, en diminuant ses émissions de CO2, son utilisation de ressources et en favorisant les énergies renouvelables.

Quelles sont les étapes et travaux d'une rénovation globale ?

Première étape : faire appel à un opérateur d'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage (AMO). Comme son nom l'indique, il guide et accompagne le bénéficiaire des travaux avant, pendant et après les travaux.

L'audit énergétique préalable

Une rénovation énergétique performante démarre par un bilan énergétique. En effet, il s'avère primordial de prendre connaissance des faiblesses du bâti en matière d'isolation, de chauffage ou encore de ventilation, afin de déterminer par la suite les actions les plus efficaces.

Cette étude permet aussi de présenter un projet détaillé et pertinent aux copropriétaires, ce qui facilite l'adhésion lors du vote en assemblée générale.

Le plan de financement

Face au frein que représente le budget nécessaire aux travaux, les pouvoirs publics ont mis en place divers dispositifs. Ces aides financières pour une rénovation globale impliquent des conditions particulières à respecter et une démarche à anticiper, d'où l'importance d'élaborer un plan de financement. Celui-ci récapitule les coûts à prévoir, les primes à déduire et autres prêts à souscrire pour rendre le projet viable et rentable grâce aux futures baisses de dépenses.

Les travaux prioritaires

De nombreuses opérations permettent d'optimiser la performance énergétique d'un immeuble résidentiel (mais aussi tertiaire), en parties communes ou privatives :

  • Isolation thermique des parois : combles, murs, planchers, fenêtres...
  • Calorifugeage et points singuliers
  • Remplacement du système de chauffage collectif ou des chaudières/radiateurs individuels : gaz à condensation, réseau de chaleur...
  • Amélioration de la ventilation : VMC double flux par exemple
  • Installation d'ampoules LED
  • Pose de panneaux solaires thermiques ou photovoltaïques pour chauffer l'eau sanitaire ou produire de l'électricité.

Si la copropriété a fait une demande d'aides, les travaux font l'objet d'un contrôle par un organisme indépendant. Ce dernier vérifie la conformité des équipements ou matériaux posés, la qualité des interventions et le respect des normes de sécurité.

Les bonnes pratiques après le chantier

Une fois les travaux terminés, il reste à sensibiliser les occupants aux écogestes, afin d'éviter l'effet levier (consommer davantage pour profiter d'une énergie moins chère ou pour plus de confort).

Y a-t-il des aides pour rénover globalement une copropriété ?

Il existe deux primes nationales pour la rénovation globale d'un bâtiment collectif à usage résidentiel :

  • Coup de pouce CEE : une aide versée par les fournisseurs d'énergie dans le cadre d'une obligation de l'État. C'est le dispositif des Certificats d'économies d'énergie. Les travaux doivent respecter les critères détaillés dans la fiche d'opération standardisée (FOST) BAR-TH-145.
  • MaPrimeRénov'Copro : cumulable avec les CEE, cette aide publique est distribuée par l'Agence nationale de l'habitat, à hauteur de 25 % du prix des travaux.

Ces deux solutions partagent le même critère de gain énergétique. Concrètement, la rénovation doit permettre de réduire la consommation conventionnelle — en énergie primaire — d'au moins 35 %.

L'AMO est-elle obligatoire ?

Pour obtenir MaPrime Rénov' Copro, oui. En ce qui concerne la prime Coup de pouce, l'organisme en charge d'accompagner la copropriété a l'obligation de proposer cette prestation, mais le syndic a le droit de la refuser.

Peu importe l'aide demandée, Hellio conseille à tous les syndicats d'opter pour cette AMO, essentielle pour définir un projet pertinent et efficient.

Hellio accompagne les résidences collectives dans leur rénovation globale

En tant que mandataire de MaPrimeRénov' et opérateur d'assistance à maîtrise d'ouvrage, Hellio mène à bien les projets de rénovation thermique des copropriétés.

Nos experts guident les parties prenantes pas à pas, en mobilisant les financements et en supervisant les démarches administratives, souvent sources d'incompréhensions ou de retards.

Vous êtes syndic, gestionnaire ou propriétaire d'un appartement ? N'hésitez pas à nous contacter pour approfondir votre idée de rénovation.

L’info sur les
économies d’énergie

feature image
18 mai 2022

La fibre optique en copropriété : tout savoir sur l’installation des box internet

Si vous êtes copropriétaire et que vous voulez installer la fibre optique dans votre immeuble, nous vous expliquons comment procéder, étape par étape…
Lire l’article
Rédigé par : Charles
Temps de lecture : 4 min
feature image
13 mai 2022

Calorifugeage de tuyauterie : quel prix pour les travaux ?

En logement individuel, et à plus forte raison en collectif, la chasse au gaspillage d’énergie est essentielle. Le calorifugeage, qui désigne l’isolation des tuyaux et canalisations de chauffage, est...
Lire l’article
feature image
29 avril 2022

Le calorifugeage peut-il être financé à 100 % malgré la baisse de prime CEE en mai 2022 ?

Le calcul des Certificats d'économies d'énergie (CEE) évolue régulièrement. Cette fois, c'est le calorifugeage résidentiel — ou « isolation d'un réseau hydraulique de chauffage ou d'eau chaude...
Lire l’article