Borne de recharge des véhicules électriques : quelle réglementation pour les copropriétés ?

Rédigé par Antoine
Mis à jour le 14 déc. 2021
Temps de lecture : 4 min
réglementation des bornes de recharge de véhicules électriques en copropriété

Peu à peu, les véhicules électriques grignotent des parts de marché importantes dans le secteur automobile. Le gestionnaire du réseau RTE table même sur 2,3 millions de voitures électriques en circulation d’ici 2025 sur les routes françaises. Dans l’habitat collectif, de nombreuses résidences choisissent justement d’installer des bornes de recharge pour ce nouveau type d’automobile. Mais est-ce une obligation ? Hellio fait le point sur la réglementation des bornes de recharge des véhicules électriques en copropriété.


7 000 copropriétés accompagnées dans leurs économies d’énergie!


Les véhicules électriques passent la seconde

picto-date-calendrier-bleu2035. C’est la date choisie par la Commission européenne pour mettre fin à la vente de véhicules thermiques, via son Pacte vert. Objectif de ce plan ambitieux : faire de l’Europe le premier continent « climatiquement neutre » d’ici 2050. Pour y arriver, la Commission veut notamment accélérer la vente de véhicules électriques, qui n’émettent aucun gaz à effet de serre en roulant, contrairement aux voitures à moteur thermique.

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 35 millions

C’est le nombre de bâtiments qui pourraient être rénovés d’ici 2030 dans l’UE, selon la Commission européenne dans son Pacte vert. Pour parvenir à cet objectif, en France, de nombreuses aides financières sont déjà disponibles, tant pour les particuliers en maison individuelle que pour les copropriétés.

Picto_Courbe_Graphique_HausseCôté consommateur, ce type de véhicule gagne également du terrain. Selon RTE, la part des voitures électriques dans les ventes de véhicules neufs a triplé entre 2018 et 2020. Aujourd’hui, 10 % des automobiles achetées sont entièrement électriques. Et la tendance n’en est qu’à ses débuts, puisque le spécialiste de l’énergie prévoit 1,2 million de véhicules électriques sur les routes françaises en 2023, et presque le double en 2025.

Dans ce contexte, la question de l’installation de structures de recharge dans les copropriétés dotées d’un parking devient prépondérante. Et plusieurs textes de loi ont été adoptés pour faciliter le déploiement des points de recharge.


Les copropriétés ont-elles l’obligation d’installer des bornes de recharge ?

En bref :

  • Obligation de préinstaller des équipements de recharge pour les copropriétés neuves disposant d’un parking de plus de 10 places ;
  • Obligation pour le syndic de mettre la question à l’ordre du jour d’une AG avant le 1er janvier 2023 ;
  • Création d’un droit à la prise qui autorise les occupants à faire installer à leurs frais une borne de recharge individuelle ;
  • Facilité d’installation d’une solution collective en passant par Enedis sans frais pour la copropriété.

Ce que dit la loi d’orientation des mobilités de 2019

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Le plan de relance prévoit un volet pour accélérer l’essor des infrastructures de recharge pour les véhicules électriques en France. Ainsi, près de 100 millions d’euros sont dédiés à l’installation des bornes dans les stations-service, sur le réseau autoroutier, sur la voirie, dans les parkings des supermarchés, etc.

En 2019, la loi d’orientation des mobilités préparait déjà le terrain pour l’accélération du déploiement des véhicules électriques. Ainsi, de nombreuses dispositions visaient à développer le réseau de bornes de recharge sur le territoire, avec un objectif de multiplier par 5 le nombre de bornes publiques dans les années à venir.

Par exemple, les bâtiments non résidentiels dotés d’un espace de stationnement de plus de 20 places devront disposer d’au moins un point de recharge électrique au 1er janvier 2025. Et du côté des bâtiments résidentiels aussi, le texte prévoit des obligations.


Baissez vos charges de copropriété avec Hellio


Pour les copropriétés neuves

picto-immeuble-bleuPremières concernées : les copropriétés en construction dont le permis de construire a été déposé après le 11 mars 2021. Si ces bâtiments comportent un parking de plus de 10 places (à l’intérieur ou à côté du bâtiment), toutes ces places doivent être prééquipées d’une solution de recharge.

Concrètement, cela signifie que la copropriété n’est pas obligée d’installer une borne de recharge sur tous les emplacements de stationnement. Toutefois, toutes les places de parking doivent être prééquipées avec le réseau de câblage nécessaire à cette installation si besoin.

Pour les copropriétés faisant l’objet d’une rénovation importante

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

Installation de bornes pour recharger les véhicules électriques, isolation des planchers bas et des murs, changement du système de chauffage… pour une copropriété, il est souvent plus intéressant de se lancer dans un projet de rénovation globale, plutôt que dans des travaux au coup par coup. Cela permet d’obtenir une meilleure efficacité énergétique, et les copropriétaires peuvent bénéficier d’aides plus intéressantes pour financer ces opérations. Une aubaine pour anticiper l’interdiction de la location des passoires thermiques.

Cette obligation de prééquipement s’étend, par ailleurs, aux copropriétés qui se lancent dans un projet de rénovation important (d’une valeur égale ou supérieure à 25 % de celle du bâtiment, hors terrain) de leur espace de stationnement ou de leur installation électrique.

Pour toutes les copropriétés

Autre disposition de la loi d’orientation des mobilités : le syndic a pour obligation de mettre l’installation des bornes à l’ordre du jour d’une assemblée générale des copropriétaires avant le 1er janvier 2023.

Ce que disent les mesures du « droit à la prise »

Picto_Livre_LoiPar ailleurs, une autre mesure concerne, quant à elle, toutes les copropriétés : le droit à la prise. Ce droit a été introduit par décret (décret n° 2011-873) en 2011. Il autorise tout copropriétaire ou locataire à installer une borne pour recharger son véhicule électrique ou hybride, à ses frais.

Cela signifie que les occupants n’ont pas besoin d’obtenir l’accord du syndic ou de l’assemblée générale des copropriétaires pour faire installer un point de recharge. En revanche, ils doivent prévenir le syndic avec un plan détaillé des travaux prévus. Ce dernier peut refuser l’opération si :

  • C’est techniquement impossible ;
  • La copropriété a déjà prévu d’installer des bornes ;
  • Le parking dispose déjà d’installations de recharge.

Ce que dit la loi Climat et Résilience

En plus de ces dispositions, la récente loi Climat et Résilience entend faciliter le déploiement des installations de recharge collective dans les copropriétés, avec de nouvelles règles de travaux en copropriété.

borne-recharge-electriqueEn effet, le texte rend désormais possible le raccordement par Enedis, le gestionnaire du réseau électrique. Dans les faits, cela signifie que l’assemblée générale des copropriétaires (AG) peut voter à la majorité simple l’installation de bornes collectives qui seront installées sans frais par Enedis. La filiale d’EDF doit alors se servir du tarif d’utilisation des réseaux publics d’électricité (le TURPE que les consommateurs payent via leur facture d’électricité) pour financer cette opération.


Existe-t-il des aides pour installer des bornes de recharge en copropriété ?

Lorsqu’un occupant ou une occupante choisit d’installer une borne de recharge individuelle pour son véhicule électrique, il peut profiter d’un crédit d’impôt. Ce dernier s’élève à 75 % de l’équipement, avec un plafond de 300 €.

Symbole EurosPar ailleurs, si la copropriété choisit d’installer une solution de recharge collective, elle peut bénéficier d’une aide de l’Association pour le développement de la mobilité électrique (Avere). Dans ce cas, les bornes doivent avoir une puissance inférieure ou égale à 22 kW.

Une question sur les systèmes de recharge électrique ? Hellio Copropriété vous accompagne et vous conseille : n’hésitez pas à contacter un expert.


Hellio mène votre projet de rénovation de A à Z


Tags associés : Conseils en énergie, Logement social

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Rénovation globale
  • Calorifugeage
  • Isolation
  • Chauffage

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie