MaPrimeRénov’ en copropriété : ouverture aux syndicats et bailleurs en 2021

Rédigé par Matthieu
18 nov. 2020
Temps de lecture : 5 min
maprimerenov copropriete

Le gouvernement mise sur la nouvelle aide de l’Anah pour multiplier les chantiers de rénovation énergétique. Ainsi, Ma Prime Rénov’ s’ouvre aux copropriétés en 2021, plus précisément aux syndicats et aux bailleurs. Auparavant, seuls les propriétaires occupants pouvaient faire la demande, et ce à titre individuel. Hellio, mandataire désigné par l’Anah, accompagne les gestionnaires, syndics et conseils syndicaux dans leurs démarches d’économies d’énergie, l'Assistance à Maîtrise d'Ouvrage (AMO) et l'obtention de MaPrimeRénov'Copro.


Bénéficiez d’un financement sur mesure pour vos travaux en copropriété


Des travaux à moindre coût grâce à Ma Prime Rénov’

Symbole EurosLancée le 1er janvier 2020 par l’Agence Nationale de l’Habitat (Anah), MaPrimeRénov’ encourage les projets de rénovation énergétique. Les propriétaires peuvent obtenir jusqu’à 20 000 € sur 5 ans, pour améliorer la performance d’un logement en matière de consommation d’énergie.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

À l’origine, la Prime Rénov’ ciblait les ménages modestes ou très modestes. Cette condition de revenus ne s’applique plus en 2021. En copropriété, tous les foyers reçoivent le même financement, peu importe leur niveau de ressources.

Cette aide publique permet de financer les travaux d’isolation et de chauffage — comme le Coup de pouce — mais aussi de ventilation, que ce soit en maison individuelle ou en immeuble.

Dans ce second cas, le chantier peut se dérouler dans une partie privative (appartement) comme dans des parties communes de la copropriété (chaufferie par exemple, en cas de chaudière collective).


Grande nouveauté 2021 : les syndicats de copropriétaires éligibles, tout comme les bailleurs

picto-immeuble-bleuBonne nouvelle pour les logements collectifs. Depuis le 1er janvier 2021, un syndicat de copropriété (SDC) peut demander et obtenir un financement de l'Anah pour un projet de rénovation globale : cette aide est baptisée MaPrimeRénov'Copro.

Il en va de même pour les propriétaires louant leur appartement ; ces bailleurs n’y avaient pas droit en 2020. Ils ont désormais accès à l’aide financière pour des travaux dans 3 logements loués au maximum. Toutefois, leur dossier ne pourra être déposé qu’à partir du 1er juillet 2021.

L’intérêt de l’ouverture au « syndicat de copro » : il s’agit d’une personne morale composée de tous les copropriétaires, créée automatiquement sans formalités.

  • Le syndicat décide notamment des travaux de la résidence - ensuite mis en oeuvre par le syndic ;
  • Il peut posséder un compte bancaire.

Voilà qui simplifie grandement les démarches. En effet, en 2020, chaque propriétaire devait demander sa prime individuellement.

En résumé, avec l’extension de la prime aux propriétaires bailleurs et au syndicat, ainsi que la levée du critère de ressources, tous les membres et gestionnaires de l’immeuble ont maintenant intérêt à rénover leur bâtiment collectif.


Découvrez toutes les offres Hellio pour baisser les charges de copropriété


MaPrimeRénov' Copropriété est-elle cumulable avec la prime CEE ?

Tout à fait. L'aide des Certificats d'économies d'énergie (Coup de pouce CEE) peut s'ajouter à la prime de l'Anah, pour réduire encore plus les dépenses des copropriétaires.

Condition du cumul entre Ma Prime Rénov' et CEE : le montant total des aides ne doit pas dépasser 80% du montant TTC des travaux.


MaPrimeRénov'Copro : quel montant pour rénover ?

picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 25 %

Contrairement aux logements individuels, les montants de MaPrimeRénov’ en copropriété ne dépendent pas d’un barème adapté à chaque opération d’économies d’énergie. Le calcul est simplifié : 25 % du prix des travaux, et ce quels que soient les revenus des copropriétaires.

Picto_Immeuble_PièceLa somme versée pour chaque logement est plafonnée à 3 750 €, ce qui correspond à 15 000 € de travaux - un coût déjà très important. Prenons l’exemple d’une résidence collective de 100 appartements : si le montant total des travaux s’élève à 500 000 €, MaPrimeRénov’Copro atteint 125 000 €, soit 1 250 € par logement.

Plusieurs bonus peuvent s’ajouter au financement de base. Ainsi, le gouvernement poursuit sa lutte contre les passoires thermiques. La copropriété reçoit :

  • 500 € supplémentaires par logement qui sort des étiquettes énergie F ou G,
  • 500 € supplémentaires par logement pour récompenser son passage en lettre A ou B (bonus Bâtiment Basse Consommation - BBC).

Enfin, les copropriétés fragiles (taux d’impayé > 8 % ou situées dans un quartier en renouvellement urbain) bénéficient d’un soutien de taille, avec 3 000 € en plus par logement.

Et pour la répartition du montant de la prime ? L’Anah ne tient pas compte des quote-parts ou de la situation individuelle des parties prenantes, puisque MaPrimeRénov’ est distribuée en intégralité au syndicat.

Des travaux éligibles dès le 1er octobre 2020, à quelles conditions ?

picto-calendrier-evenement-bleuAfin d’accélérer la rénovation thermique du secteur résidentiel, les pouvoirs publics ont autorisé les propriétaires à commencer leurs chantiers à partir du 1er octobre 2020, en maison comme en appartement. En revanche, il faudra bien attendre 2021 pour faire une demande de subvention, d’où l’importance de se renseigner sur les critères d’éligibilité.

Malgré son extension massive, le nouveau dispositif de l’Anah implique plusieurs conditions. MaPrimeRénov’ Copropriété est délivrée au syndicat uniquement si :

  1. Les travaux entraînent un gain énergétique d’au moins 35 % ;
  2. La copropriété est immatriculée au registre national ;
  3. Au moins 75 % de lots d’habitation principale la composent.

Les travaux éligibles doivent donc concerner une rénovation globale afin de garantir une performance énergétique optimale, également synonyme de meilleur confort pour les occupants du logement. Cela signifie qu’une étude avant et après l’intervention doit être réalisée, afin de confirmer les 35 % d’amélioration.

Picto_AMO_Casque_Chantier_PlanCette condition de gain énergétique nécessite l’accompagnement par une Assistance à Maîtrise d’Ouvrage (AMO). 30 % du montant de la prestation est prise en charge par la prime, pour aider à la mise en place des projets (minimum de 900 € par copropriété et maximum de 180 € par logement).


Un projet ? Contactez Hellio : déjà 5 000 résidences rénovées


Comment demander Ma Prime Rénov’ en copropriété ?

Rappel : la décision des travaux s’opère en assemblée générale, avec un vote des copropriétaires à la majorité absolue.

picto astuce HellioL’ASTUCE HELLIO :

L’Agence Nationale de l’Habitat a désigné des entreprises mandataires de Ma Prime Rénov’ 2021. Ces dernières ont plusieurs missions : conseiller les futurs bénéficiaires, s’occuper des démarches administratives et avancer les frais. En copropriété, solliciter un mandataire représente donc une source d’économies à tous les niveaux : gain de temps et préservation de la trésorerie.

Pour prétendre au dispositif en 2021, il convient de suivre ces quelques étapes, dès le 1er janvier :

  1. Création d’un compte sur le site officiel maprimerenov.gouv.fr
  2. Dépôt d’une demande de subvention ou d’avance
  3. Réalisation des travaux par des professionnels qualifiés
  4. Demande de paiement et réception de MaPrimeRénov'Copro

Un lancement timide en 2021 dû à la Covid

Picto_Remise_En_MainSeulement 20 dossiers déposés en huit mois d'existence, pour 15 aides versées. Voilà le triste bilan de MaPrimeRénov'Copro en ce premier semestre 2021. Toutefois, pas de quoi s'inquiéter : la crise sanitaire explique en grande partie ce départ en mode diesel. En effet, le contexte difficile a ralenti voire totalement mis en pause les projets d'ampleur en copropriété. Les assemblées à distance, en visioconférence, n'ont pas incité les principaux intéressés à accepter des propositions sans débattre dans de bonnes conditions. Rappelons que la rénovation globale représente un investissement important, malgré les aides distribuées.

Picto_Courbe_Graphique_HausseL'évolution positive de la situation devrait donc entraîner une croissance du dispositif. La hausse des demandes de devis, constatée par des maîtres d'oeuvre, confirme ce gain d'intérêt. Avec de nombreuses obligations et surtout interdictions à venir concernant les passoires énergétiques, nul doute que Ma Prime Rénov' devrait rencontrer son public dans le résidentiel collectif.

Hellio mandataire MaPrimeRénov’, aux côtés des gestionnaires

Spécialiste de la rénovation énergétique, Hellio appuie les propriétaires et les gestionnaires de l’habitat dans leur demande de MaPrimeRénov’ Copro. En tant que mandataire, l’entreprise prend en main l’ensemble du projet, et optimise son financement en mobilisant toutes les solutions cumulables.

Parmi elles, les Certificats d’Économies d’Énergie et leur prime CEE permettent de compléter le montant de l’Anah. Les démarches globales de travaux sont notamment éligibles au « Coup de pouce Rénovation performante ».

À la clé : une offre complète et clé-en-main pour l’habitat collectif.

  • Accompagnement sur le choix des travaux les plus efficaces
  • Mise en relation avec des artisans qualifiés locaux
  • Remise sur devis de Ma Prime Rénov’ et de la prime CEE

Planifiez une visite technique gratuite avec une entreprise certifiée du réseau Hellio


Tags associés : Actualités, MaPrimeRénov'

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Isolation
  • Chauffage
  • Rénovation globale
  • Prime énergie

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie