La rénovation globale en copropriété, AMO, aides… : le replay du webinaire du 13/07/21

Rédigé par Matthieu
Mis à jour le 11 oct. 2021
Temps de lecture : 5 min
Replay du webinaire : la rénovation globale en copropriété, AMO, aides

Le 13 juillet 2021, Hellio a organisé une nouvelle web-conférence : « La rénovation globale en copropriété, pourquoi et comment se lancer ? ». Après avoir abordé le sujet durant un premier webinaire au mois de février, l’équipe Habitat collectif l’a approfondi durant une session de 30 minutes. Au sommaire : décryptage de l’accompagnement par l’opérateur AMO, les aides financières ou encore les modalités de vote en assemblée générale.

Le replay est visionnable ci-dessous. Par ailleurs, la thématique de la rénovation globale est approfondie par Hellio lors de son troisième débat le 20 octobre 2021.


La rénovation globale, source d’économies durables en copropriété


Objectif de la webconférence : approfondir le sujet de la rénovation globale et de son financement

Tanguy-Dupont-hellio-2020« Pourquoi entreprendre une rénovation performante ? Par où commencer ? Quelles sont les missions de l’AMO ? Que voter à la première assemblée générale ? » Autant de questions auxquelles Tanguy Dupont, responsable des solutions Hellio pour l'Habitat Collectif, a répondu le 13/07/2021, au cours d’un webinaire qui a réuni de nombreux syndics et plusieurs copropriétaires.

picto info HellioL’INFO HELLIO :

Pour l'instant, MaPrimeRénov' Copro finance les chantiers votés jusqu'au 31 décembre 2023, et achevés au 31 décembre 2024. Ces échéances seront probablement prolongées. Hellio vous tient informé de ces évolutions.

La rénovation globale est un sujet relativement neuf en résidentiel collectif, notamment en matière de financement. Les deux aides principales, le Coup de pouce et MaPrimeRénov’, ont été mises en place respectivement en 2020 et 2021. Elles suscitent des interrogations légitimes, notamment lorsqu’il s’agit de passer de la théorie à la pratique. Or, un investissement tel que pour un bouquet de travaux implique de connaître tous les détails des dispositifs avant de s’engager.

Voilà pourquoi Hellio informe en continu ses partenaires sur les évolutions réglementaires, administratives et techniques.

Retrouvez la playlist Youtube des webinaires Hellio


Assistance à maîtrise d’ouvrage, MaPrimeRénov’... les modalités pour un projet en copropriété

Pourquoi opter pour une rénovation globale ?

Les pouvoirs publics n’ont jamais autant encouragé cette démarche. Non seulement elle va bientôt devenir incontournable au vu du calendrier réglementaire, mais elle permet surtout des bénéfices durables pour la copropriété :

  • Améliorer l'efficacité des travaux : la rénovation globale traite l'enveloppe du bâtiment dans son entièreté. Cette isolation continue supprime davantage de ponts thermiques que des travaux séparés et réalisés par des entreprises différentes.
  • Bénéficier de davantage d'aides : MaPrimeRénov'Copro et la prime Coup de pouce sont plus intéressantes que le cumul d'aides pour des travaux individuels.
  • Réduire la durée du chantier et ses nuisances : les travaux peuvent s'avérer pénibles pour les occupants. La rénovation globale permet de les regrouper sur un laps de temps plus court.
  • Valoriser le patrimoine : un logement classé A ou B sur l'étiquette énergie du DPE se vend en moyenne plus cher qu'un équivalent classé D. À l'inverse, les passoires énergétiques (lettres F ou G) sont pénalisées sur le marché.
  • Anticiper la réglementation : ces mêmes passoires thermiques seront progressivement interdites à la location en 2025 (classe G) et 2028 (classe F). Rénover la copropriété représente la meilleure solution pour éviter aux bailleurs cette interdiction dans les années à venir.

Qui sont les acteurs d'une rénovation globale ?

De nombreuses structures peuvent intervenir au cours d'un projet de ce type :

  • Maître d'ouvrage : syndicat de copropriétaires (SDC) et son représentant, le syndic
  • AMO : Assistance à Maîtrise d’Ouvrage
  • MOE : Maîtrise d’Oeuvre (conception et exécution)
  • Bureau d’études thermique
  • Coordonnateur SPS
  • Diagnostiqueur : amiante, plomb
  • Entreprises de travaux
  • Bureaux de contrôle

En tant qu'AMO, Hellio concrétise votre projet


Par où commencer ?

poignee-mainsChaque cas est unique et chaque copropriété a ses propres caractéristiques : niveau de maturité des copropriétaires dans leur réflexion, capacités financières, nécessité de faire un ou plusieurs types de travaux, aides disponibles... Toutefois, tout projet démarre avec l’intervention d’un AMO.

Quelles sont les missions d'un opérateur AMO ?

On divise le rôle de l'assistant à maîtrise d'ouvrage en 4 socles :

  • Technique : l'AMO travaille pour vérifier que les travaux prévus permettent d'atteindre un gain énergétique d'au moins 35 %. Pour ce faire, l'opérateur AMO peut mandater un bureau de contrôle, ou réaliser lui-même l'évaluation s'il dispose des compétences et autorisations nécessaires (exemple : certification OPQIBI).
  • Social : l'AMO met en oeuvre une étude sociale pour mieux connaître la copropriété, notamment sur les modalités d'occupation et la situation financière des propriétaires. Deux objectifs principaux : déterminer l'éligibilité des ménages aux aides (en particulier les primes complémentaires dont peuvent bénéficier les plus modestes), et mieux les sensibiliser aux intérêts de la rénovation énergétique.
  • Financier : l'AMO établit le plan de financement de la rénovation globale. Il simule les quote-parts par copropriétaire, puis affine le plan au fur et à mesure que le projet avance et s'affine (entreprises sélectionnées, chiffrages connus...). Il fait éventuellement appel aux acteurs financiers pouvant accorder un prêt, utile pour financer le reste à charge après déduction des primes.
  • Administratif : l'AMO monte les dossiers auprès des différents organismes qui financent les travaux (Anah pour MaPrimeRénov', collectivités pour certaines aides locales, etc.).

Comment se déroule le vote en assemblée générale ?

Le démarrage de la rénovation passe nécessairement par au moins deux AG, afin d'obtenir l'adhésion des copropriétaires à la majorité absolue :

  1. La première vise à voter le principe de la rénovation globale, l'AMO, le budget d'un maître d'oeuvre et celui du diagnostic amiante avant travaux (DAAT).
  2. La seconde vise à voter les travaux et la maîtrise d'oeuvre d'exécution.

MaPrimeRénov' et le Coup de pouce

La copropriété peut s'appuyer sur deux grands mécanismes de financement pour limiter ses dépenses :

  • Coup de pouce CEE versée par les vendeurs d'énergie (carburant, électricité, gaz...).
  • MaPrimeRénov' versée par l'Anah. Il en existe deux versions cumulables : MaPrimeRénov'Copro, une prime collective distribuée au SDC pour une rénovation globale, et MaPrimeRénov' individuelle, qui finance des actions uniques (changement de chaudière individuelle, isolation des murs...).
picto chiffre HellioLE CHIFFRE HELLIO : 837

Au 1er semestre 2021, environ 800 comptes ont été créés sur maprimerenov.gouv.fr en vue de demander MaPrimeRénov' Copropriété, pour 23 dossiers acceptés et 11,2 millions d'euros engagés. Une statistique relativement faible qui s'explique par la récence du dispositif et le peu d'AG tenues. Ces chiffres devraient croître fortement au cours du second semestre.

Picto_Immeuble_PièceIl n'y a pas de choix à faire puisque ces primes CEE et MPR' sont cumulables. Dans un souci de simplicité et d'efficacité, les deux présentent globalement les mêmes conditions d'éligibilité : 35 % de gain énergétique minimum, bouquet de travaux, entreprises qualifiées RGE. À noter que le montant total reçu ne peut excéder 80 % du coût TTC du projet (seule exception pour un financement à 100 % : les copropriétés en difficulté qui ont recours à un plan de sauvegarde).

En complément, les communes, départements ou régions peuvent verser d'autres aides, tout comme les banques qui proposent un éco-prêt à taux zéro.


picto-bulle-check-bleu

Réponses aux questions posées pendant la webconférence Hellio du 13 juillet : « La rénovation globale en copropriété : pourquoi et comment se lancer ? »

Le webinaire s’est clôturé par une courte session de questions-réponses menée par Tanguy Dupont.

Qu’est-ce qu’une copropriété fragile ?

Une copropriété fragile présente un taux d'impayés supérieur à 8 %. Deux conséquences :

  • Elle n'est pas éligible à la prime Coup de pouce des Certificats d'économies d'énergie ;
  • Elle bénéficie d'une prime bonifiée — 3 000 euros par logement — de la part de l'Anah, qui intègre directement les CEE dans ce financement. Le montant sera alors plus intéressant qu'avec le cumul « classique » des CEE et de MaPrimeRénov'.

La prime d’AMO est-elle versée lorsque le projet de rénovation globale n’aboutit pas ou n’atteint pas les 35 % de gain énergétique ?

Oui, la prime est versée même si les travaux ne sont finalement pas effectués, ou s'ils n'engendrent pas suffisamment d'économies d'énergie pour être éligibles à MPR'Copro. Pour rappel, le montant subventionné pour l'AMO correspond à 30 % du coût de la prestation, dans la limite de 180 euros par logement.


Démarrez votre projet de rénovation avec Hellio


Tags associés : Actualités, Rénovation globale, AMO

Hellio, votre énergie a de l'impact
Hellio, votre énergie a de l'impact
  • Rénovation globale
  • Calorifugeage
  • Isolation
  • Chauffage

Retrouvez toutes nos solutions en économies d’énergie